Stratégie digitale et évolution des entreprises

Nous avons déjà évoqué à diverses occasions l’importance de la transformation digitale, indépendamment du secteur d’activité de l’entreprise ciblée. Nous considérons même qu’elle n’est pas seulement une option, mais une nécessité pour toute entreprise souhaitant évoluer avec son temps.

Les dirigeants d’entreprise face à la transformation digitale

Près de la moitié des dirigeants de PME ne visualiserait pas cette fameuse transformation s’appliquer à son entreprise. C’est du moins ce qui ressort de l’ « enquête digitalisation », menée par Bpifrance Le Lab, un laboratoire d’idées créé en 2014 et visant à assurer un lien entre le monde de l’entreprise et celui de la recherche.

Pas d’inquiétude : les liens vers toutes les ressources utiles seront fournies en fin d’article. Mais avant de plonger à corps perdu dans les chiffres et statistiques de cette étude, voyons ensemble les problématiques qu’elle soulève.

Une enquête riche en enseignements

Pour réaliser cette enquête, le laboratoire a consulté 1800 dirigeants de PME et ETI et a mené une vingtaine de d’entretiens avec des dirigeants.

87% de ces dirigeants ne font pas de leur transformation digitale une priorité stratégique. Or, c’est bien tout l’enjeu de cette transformation. Ainsi, aucune réelle réflexion sur le sujet n’est menée. Dans ce cadre aux contours flous et confus, nul doute qu’un travail d’information de fond doit être effectué. Pourtant, les avantages liés à un positionnement digital sont nombreux, quelque soit le type d’entreprise, à commencer par les entreprises les plus en retard sur ce point – les secteurs du transport et du BTP :

  • Une réponse aux appels d’offre facilitée (par l’utilisation de Webapps par exemple, permettant un accès simple aux informations et visuels importants) ;
  • Une visibilité accrue permettant de prendre en considération les nouveaux modes de consommation de clients potentiels (dans le BtoB comme dans le BtoC) ;
  • Une présence affirmée et la possibilité de prouver son expérience et son savoir ;

La liste n’est pas exhaustive, mais donne un bon aperçu de l’étendu des enjeux économiques et, surtout, du potentiel à côté duquel passent les dirigeants d’entreprise.

Le monde de l’entreprise évolue, et ses dirigeants avec : parmi les personnes interrogées, BpiFrance Le Lab distingue trois catégories :

  • Les sceptiques : représentant 38% des répondants, ils ne croient pas en la transformation digitale ou ont besoin d’être convaincus de ses intérêts.
  • Les apprentis : représentant 52% des répondants, ils ont débuté leur transformation mais ne disposent pas nécessairement d’une expertise suffisante pour la mener à terme.
  • Les conquérants : représentant 10% des répondants, ils se sont engagés dans le processus de transformation digitale et convertissent leurs équipes à ses outils.

L’implication du dirigeant dans la transformation digitale de son entreprise est nécessaire, à trois niveaux :

  • La décision d’initier le processus émane de lui (son implication étant aussi évidente qu’essentielle) ;
  • Il lui revient de repenser son business model en fonction ;
  • Il lui faudra enfin balayer les réticences de ses équipes par l’information et la formation.

Tirer les leçons : une histoire d’incompréhension

Une charge de travail conséquente, certes, mais nécessaire pour maintenir sa compétitivité.

Il est globalement acquis que la transformation digitale ne se limite pas à l’utilisation de nouveaux outils. Cependant, le retard pris par les PME et ETI est considérable au vu de nos voisins européens. Ces réticences, fondées sur une prise de conscience au mieux tardive, au pire inexistante, sont à lever. Après quoi, l’heure sera aux actions : voici l’enjeu pour les dirigeants à l’heure actuelle.

Expliquer, démontrer, convaincre et repenser la stratégie des entreprises sont autant de missions sur lesquelles Agiil travaille au quotidien avec ses partenaires. La transformation digitale ne peut être déléguée, l’économie d’un business model adéquat ne peut être faite, sous peine de perdre des marchés et d’être dévoré par la concurrence. Dirigeants, relevez le défi de la transformation structurelle et culturelle en allant à la rencontre du digital !

Ressources utiles :

LES ACTUALITÉS AGIIL